Dans mon petit panier…où le bonheur d’être locavore!

bijour2

Pour ce premier article du blog, j’avais envie de revenir sur quelque chose qui est assez « à la mode » dirons-nous, en ce moment en terme de consommation le « locavorisme » ou le fait de manger local. Vous avez sans doute vu ou entendu parler de ce programme télévisuel diffusé sur France 5 intitulé « 200km à la ronde » dans lequel plusieurs familles étaient incitées à ne consommer que des denrées produites dans une zone inférieure à 200km autour de leur lieu d’habitation. Et bien, être à 100% locavore, ce n’est vraiment pas si facile! Regardez dans vos placards, sur les emballages d’où proviennent vos aliments et vous vous rendrez vite compte que pas mal d’entre eux sont fabriqués au delà de nos frontière. Le café par exemple, c’est l’un des produits importés dont peu d’entres nous pourraient se passer…moi la première! Bon, alors OK, va pour le café importé puisqu’on n’a « pas le choix » (en fait on l’a toujours, mais la facilité tout ça tout ça…) Mais vous êtes vous intéressés à la provenance de vos tomates? Italie? Maroc? Pourquoi aller acheter des tomates qui viennent de si loin alors qu’à côté de chez vous, des producteurs locaux sont là pour vous proposer leurs superbes et goûteux fruits et légumes? Parceque si être locavore à 100% est un challenge difficile, manger des fruits et légumes locaux est aujourd’hui très très facile!

DSC06055

Les premiers à avoir fait parler d’eux sont les paniers AMAP (qui signifie « Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne » – j’aime bien savoir ce que veut dire un sigle, pas vous?). Donc, les AMAP comme le nom l’indique luttent pour préserver l’activité des agriculteurs de nos jolies régions en établissant un contrat entre le consommateur et le producteur. Ainsi, vous allez vous engager auprès d’un (ou plusieurs) producteur(s) à acheter leur production durant plusieurs mois (généralement 6 mois à 1 an). Un contrat est établi entre le producteur, qui du coup est sûr que sa production sera vendue et peut mieux la gérer par la même occasion et le consommateur qui sait d’où viennent les fruits et légumes qu’il aura dans son paniers chaque semaine.

DSC06094

L’idée de s’engager, d’établir une sorte de contrat de confiance entre le producteur et le consommateur c’est bien… Sauf que pour cela, il faut être à peu près sûr de pouvoir venir récupérer son petit paniers toutes les semaines, et lorsque l’on est une cougourde voyageuse, ce n’est pas forcément très évident. Heureusement, d’autres alternatives sont possibles pour manger local! Parmi celles que j’ai testé il y a « La Ruche qui dit oui« . Haaaaa…La Ruche! La Ruche c’est ultra simple, on s’inscrit , on choisit sa ruche en fonction de là où on vit (on peut même s’inscrire à plusieurs ruches si on le souhaite), on choisit ses produits parmi ceux proposés par les différents producteurs locaux, on paie en ligne et on va récupérer sa commande le jour de la collecte. Ce qui est chouette avec la Ruche, c’est qu’il y a aussi bien des fruits et légumes, que du pain, des produits laitiers, des pâtes fraîches, des confitures, des gâteaux…mais bien entendu, cela dépend de chaque Ruche. Et comme c’est le consommateur qui passe sa commande, il choisit lui même les fruits et légumes qu’il souhaite, comme ça pas de mauvaise surprise! Pour moi, c’est l’atout principal. En revanche, on ne peut pas trop décider des quantités, si le producteur a décidé de vendre ses courgettes par barquettes de 2kg par exemple, on ne peut pas décider de n’en prendre que la moitié. Du coup, quand on est que 2 à la maison et bien des courgettes, on en mange pendant 2 semaines!

DSC06044

L’autre alternative que j’ai testé, c’est la livraison de panier « surprise ». Simplement on commande son panier sur internet, on choisit soit 4 kg/7kg/15kg (pareil, cela dépend des paniers), et soit le panier arrive sur son tapis magique directement à la maison, soit on va le chercher dans un genre de « relais » de panier. L’avantage c’est qu’il n’y a pas d’engagement, on n’est pas obligé de commander le panier chaque semaine, l’inconvénient…ben c’est qu’on ne sait pas trop ce qu’il va y avoir dedans! Mais moi j’aime bien les surprises et j’aime tous les légumes (oui oui, tous sans exception!)…d’ailleurs, je me suis lancée le défi de proposer ici chaque semaine trois recettes cuisinées avec les légumes de mon petit panier, voui voui! En ce qui me concerne, je passe par Ma Terre pour commander mon panier  mais il y a de nombreux autres sites qui proposent la même chose par exemple:

http://lepanierpaysan.com/

http://www.mon-panier-bio.com

http://www.lespaniersdavoine.com

http://www.lepanierduproducteur.com/

Et il y en a bien d’autres encore! D’ailleurs, je pense en tester d’autres d’ici peu…je vous tiendrai au courant!
DSC06104

Signature

Publicités

Une réflexion sur “Dans mon petit panier…où le bonheur d’être locavore!

  1. Pingback: Crumble de blettes aux champignons shiitakés |

Laissez moi un petit commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s